S’initier au Kitesurf : comment y aller étape par étape ?

Le kitesurf est une variante de son célèbre précurseur le surf. Pour pratiquer ce sport, il faut beaucoup d’entraînement et très peu de force physique. Il peut être pratiqué à partir d’un certain âge et avec un équipement approprié. Découvrez ici quelques conseils pour vous initier au Kitesurf.

Apprenez en plus sur le Kitesurf

Kitesurf

Le Kitesurf se pratique sur l’eau, c’est donc un sport nautique. Il consiste à se propulser sur l’eau à l’aide d’une planche équipée d’un cerf-volant. C’est le vent qui gonfle la voile et permet la propulsion. C’est un sport qui ne nécessite pas de vagues, juste du vent et de l’eau. Vous pouvez ainsi faire du kitesurf sur la mer calme et des lagons plats.

Ce sport peut vous procurer un grand plaisir et une forte dose d’adrénaline grâce à la progression qu’elle induit. Plus vous aurez de la maîtrise, plus vous gagnerez en assurance. De nombreuses possibilités s’offrent à vous avec ce sport. Vous pouvez faire des figures, aller plus vite et pourquoi pas plus loin. Mais pour cela, il vous faudra d’abord apprendre.

Prenez des cours

Comme c’est le cas dans toute discipline, il vous faut apprendre avant de pratiquer le Kitesurf. Il est recommandé de prendre des cours dans une école de pilotage. Cela vous aidera à maîtriser les rudiments de ce sport et aussi le pilotage. Il existe de nombreuses écoles de kitesurf. Si vous décidez par exemple de prendre des cours de Kitesurf à Hyères, vous pourrez alors profiter de la magnifique baie de l’Almanarre.

Vous apprendrez à l’école de Kite, les bases théoriques indispensables au pilotage. Vous ferez également beaucoup de pratique à travers les heures de pilotage. Les heures de pratique diffèrent en fonction de vos capacités de compréhension et d’adaptation. Une personne qui apprend rapidement fera donc logiquement moins de séances pratiques qu’une personne qui apprend à un rythme plus lent.

Vous devez opter pour un bon instructeur. Il doit avoir certaines qualifications, mais surtout de l’expérience. Un bon instructeur sera attentionné avec vous et vous motivera à donner le meilleur de vous-même même si vous débutez. Renseignez-vous assez auprès de vos amis et des autres élèves. Leurs conseils et commentaires éclaireront conséquemment vos choix.

Maîtrisez les bases du Kitesurf

En kitesurf, il y a des bases qu’il faut absolument bien appréhender quand on s’y met. Au nombre de celles-ci, on distingue la maîtrise du matériel, l’aile, le waterstart et les bords. En matière de maîtrise du matériel, il s’agit de l’apprivoiser. Vous devez donc bien connaître votre matériel. Les conditions climatiques, la position et la puissance du vent sont quelques éléments qui influencent votre séance.

C’est en fonction de ceux-ci que vous choisirez la taille adéquate pour le voile. Vous apprendrez à le dérouler correctement en fonction du vent. Ensuite, vous devez appendre à bien utiliser l’aile. L’aile est assez lourde, alors si vous débutez, il est préférable de pratiquer en binôme. Ainsi, une personne pourra tenir l’aile pendant que la deuxième manie la barre.

L’aile doit être déplacée par des mouvements d’aller-retour le long de la fenêtre pour évaluer les risques et opportunités que le vent offre. Lorsque vous maîtrisez l’aile, vous pouvez maintenant faire de la nage tractée. Il est question d’orienter l’aile vers le milieu de la fenêtre et de se laisser « tracter » dans l’eau. Vous devez savoir manier l’aile et aussi vous orienter correctement avant l’étape suivante.

Après la maîtrise de l’aile, vous pourrez passer au waterstart, autrement dit vos débuts sur l’eau. La première chose à faire est de fixer correctement vos foodstraps. C’est primordial avant d’essayer de vous tenir debout sur l’eau. Une fois qu’ils sont fixés, vous devez orienter votre aile dans la direction de votre choix au zénith. Vous pourrez alors diriger le voile en fonction. Toutefois, il faut garder de bons appuis sur vos jambes.

Plus vous gagnerez en stabilité, plus vous pourrez mieux vous diriger. Il est essentiel de ne pas paniquer et de rester maître de vos émotions. La technique du choquer border est la plus indiquée. L’instructeur vous l’enseignera. Elle vous permettra de faire les bords tout en gagnant de la vitesse puis de choquer pendant que l’aile remonte.

Les bords sont la dernière phase. Cette ultime étape vous permet d’apprendre à glisser sur l’eau en tirant sur les bords. Vous pourrez conduire votre kite à gauche ou à droite. Adopter la bonne posture vous permettra de remonter au vent. Il faut utiliser les yeux, les épaules et le bassin pour mieux orienter le kite. Vous gagnerez progressivement en expérience et en autonomie au fil des séances.

Équipez-vous convenablement

L’école de kite vous fournira l’équipement nécessaire pour votre apprentissage. Il s’agit du cerf-volant, de la planche et d’autres équipements de sécurité. Si l’école n’en fournit pas, ils vous donneront certainement une liste pour vous en procurer. Songez à choisir une combinaison adaptée et aussi à vérifier la qualité du matériel que vous achetez.

Un équipement défectueux pourrait vous mettre sérieusement en danger. Vous devez également penser à acheter du matériel adapté aux conditions climatiques plus ardues.

About Isabelle

Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.

Check Also

Infos : comment choisir ses skis pendant ses vacances d’hiver?

L’hiver est encore un allié inséparable en France ce qui signifie que l’heure est aux …