Brexit : Causes, conséquences et avantages pour les britanniques et les étrangers

Pays de rêve, offrant d’énormes opportunités d’emploi, dynamique pour les étudiants, le Royaume-Uni est une destination préférée et très adulée par beaucoup de personnes (demandeurs d’emploi, investisseurs, étudiants…). Cependant, après 46 longues années d’appartenance à l’Union Européenne, le Royaume-Uni a annoncé officiellement son retrait de l’UE suite au référendum du 24 juin 2016 qui a connu 51,9% de « oui » favorable au Brexit. Quels sont les causes, avantages et conséquences d’une telle décision ?

Brexit : Quelles en sont les causes ?

Brexit, une contraction de ‘’British’’ et ‘’exit’’ est le terme utilisé pour désigner la sortie du Royaume-Uni des pays membres de l’Union Européenne.  En effet, multiples sont les causes ou raisons ayant poussé le Royaume-Uni à divorcer de l’UE.  Nous avons choisi de vous en énumérer quelques-unes. Il s’agit du contrôle de l’immigration, de la restauration de la souveraineté nationale, de la crise de la zone euro, de l’affranchissement des régulations de Bruxelles, de l’échange commerciale libre avec le reste du monde, etc.

Pendant la période post-Brexit, un visa UK deviendra impérativement indispensable à tous les étrangers des autres pays d’Europe souhaitant intégrer le territoire britannique. Il est donc évident que le Brexit ne restera pas sans conséquences dans le rang des britanniques et des étrangers.

Brexit : Quelles sont les conséquences ?

Dans le secteur éducatif, il est probable qu’on assiste à une remise en question du programme Erasmus+ qui représente un programme d’échange entre les universités et grandes écoles d’Europe. Ainsi, se verront confrontés à des difficultés, les étrangers souhaitant étudier en Angleterre. Le Royaume-Uni détenant déjà le record de « tuition fees » les plus élevés d’Europe, peut avec l’impact du Brexit voir les frais de scolarité grimpés exponentiellement.

Les étudiants étrangers devront donc détenir un visa britannique avant d’être acceptés dans une université ou école britannique. Aussi, pourraient-ils devenir impossibles, les jobs d’étudiants ce qui pourrait provoquer d’énormes difficultés financières aux étudiants vu que la vie au Royaume-Uni est très onéreuse.

Le Brexit pourrait aussi avoir un effet majeur sur la libre circulation des ressortissants britanniques au sein des autres pays de l’UE.  Si jusqu’à présent pour les britanniques, une simple pièce d’identité était largement suffisant pour se déplacer à l’intérieur de l’espace Schengen, désormais cette libre circulation sera conditionnée par un visa en cas de voyage en Europe continentale.

Brexit : Les avantages

Suite à l’annonce officielle du retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne, il a été décidé une période de transition. Pendant cette période, le Royaume-Uni continuera à respecter et tirer profit des règles de l’UE. Ce partenariat permet de rassurer les européens désirant mener leurs études, vivre ou travailler au Royaume-Uni.

Ces derniers peuvent donc continuer à entrer sur le territoire britannique sans que le visa ne leur soit demandé. Ils peuvent aussi étudier sans assister à une augmentation des frais de scolarité. Ceci est valable également pour les britanniques souhaitant aller vers les autres pays de l’UE.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Comment bien choisir son chauffeur VTC privé ?

Pour les déplacements en famille, les rendez-vous d’affaires, les déplacements à l’aéroport, etc. des milliers …